Installer une sonorisation : conseils pour les débutants

La sonorisation est un domaine de la musique demandant des compétences, un savoir-faire et de l’argent. Allant d’une simple sonorisation pour des répétitions ou une sono auto à une sono pro pour des performances scéniques, un groupe de tournée, une société de spectacles de rue, de DJ ou de théâtre, il faut un parfaite maitrise sur l’installation. Pour plus d’informations, voir ce site !
Structure technologique permettant la diffusion d’une surface sonore dans un espace important, une sonorisation est assez complexe et pour cela, il faut plusieurs types de sonorisation par zone, par somme et par ligne. Pour le montage de cette structure, il faut des capteurs sonores tels que les microphones que de soit statiques ou dynamiques, des boîtes de direct ou DI sur les amplis, les instruments et les voix des musiciens.

Bien assurer son installation de sonorisation

La sonorisation est un métier à part entière et si on est des amateurs dans le domaine, on peut très bien se trouver des sonos pas chères pour s’entrainer à l’installation. Un ingénieur de son d’expérience peut aussi, s’avérer utile en support technique, suivant les lieux, la taille et le nombre des concerts pour une tournée. Si vous comptez monter votre sonorisation par vos propres moyens, il vous faut d’abord, un plan de disposition de la scène, ainsi, afin d’obtenir la meilleure sonorité pour chaque instrument et son amplification. Il vous faudra ensuite, disposez les enceintes de chaque côté de la scène et poser les retours sur le devant.

sonorisation 1
Il faut aussi faire des repérages avant de poser les microphones, les câbles et relier les instruments à la console par des multipaires et des DI reliés aux entrées, par des câbles XLR. Les DI peuvent être passives ou actives. Toutes ces opérations exigent un professionnalisme, celui de pouvoir tester le son obtenu avec les autres musiciens. Il faut alors que le sonorisateur soit à l’écoute des autres techniciens de son ou musiciens et se mettre à la place du public pour mieux détecter les éventuelles anomalies de son. Pour la sonorisation en concert, il convient de vérifier le niveau sonore en permanence et être prêt à toutes éventualités. Un sonorisateur doit toujours se tenir prêt pour augmenter progressivement et en douceur, le niveau sonore, tout en faisant attention au «larsen ». Lorsqu’on vient de débuter avec un groupe, il est préférable d’opter pour des sonos pas chères avant d’acheter des matériels de sonorisation professionnels. Utiliser une sonorisation de location est aussi, une option.

sonorisation 2
Pour une sonorisation de voiture, il faut d’abord, commencer par les caissons qui vont recevoir les baffles et les retours. Entre temps, il faut d’abord, s’assurer que la batterie est suffisamment puissante pour l’ensemble de votre installation sono sinon, vous risquerez de vous trouver à plat, en plein route. Réglez le gain sur l’ampli, le filtrage, l’actif et le passif, la scène sonore et le décalage temporel. Il faut ensuite régler son déca sur un branchement en passif et sur un branchement en actif avant de tout vérifier du côté de l’égalisation paramétrique. Cette dernière vous permettra de corriger les fréquences criardes dans l’aigu, baisser des traînantes dans le grave et choisir les fréquences graves et aigus à augmenter.