De la maison au bracelet: tout est connecté

Avec le développement des NTIC, il y a eu l’apparition des objets connectés dans notre environnement. De ce fait, presque tous les objets, allant des simples montres aux protège-dents, sont devenus connectés. D’après l’institut de l’audiovisuel et des télécoms en Europe ou IDATE, le chiffre des appareils intelligents connectés atteindra les 80 milliards d’ici 5 ans, car en 2012, il y en avait 15 milliards. De nombreuses industries s’emparent alors de ce sujet et se lancent dans la conception de divers articles connectés. Je suis sûr et certain, comme d’autres utilisateurs, que les objets connectés feront aller le monde au-devant de grands changements.objets connectés

Cap vers de grands changements

De nos jours, ce ne sont plus les téléphones et les ordinateurs qui sont connectés. Plusieurs objets entrent en jeu, à noter que la maison elle-même est devenue connectée grâce à la domotique. Et pourtant, le public ne soupçonne pas encore l’étendue des possibilités que peuvent offrir la connexion réseau des équipements domestiques. Pour le moment, la domotique est considérée comme « gadget ». Ce sont seulement les personnes assez informées qui se lancent dans la transformation de leur demeure en un abri connectée. Il ne s’agit pas ici d’objet, mais plus tôt d’une maison. N’oublions pas aussi les voitures intelligentes qui, au fil du temps, sont capables de se garer seules ou de venir chercher son passager après avoir été contactées à l’aide d’une application de Smartphone. D’un autre côté, il y a les objets connectés qui disposent des applications très variées. Chaque application a une relation avec divers secteurs comme ceux de la santé, de la sécurité, de la domotique, de l’énergie, de la surveillance et même de l’industrie. Les objets connectés constitueraient alors un marché nouveau attractif, considéré avec intérêts par les industriels. Du côté des consommateurs, l’investissement dans un objet connecté dépendrait d’un certain besoin personnel. Comme exemple, j’ai choisi d’investir pour un bracelet connecté, un objet qui me permet de ne pas dépenser des fortunes en club de sport.bracelet connecté

Mon objet connecté à moi

Pour intégrer le monde connecté, j’ai choisi comme objet le bracelet. Pour ceux qui ignorent encore l’existence de celle-ci, je vais vous parler de cette merveille technologique. En tant que personne pratiquant du sport, j’essaye de trouver au mieux un appareil me poussant à aller plus loin. Ce qui m’a conduit à investir pour ce type d’appareil connecté. Beaucoup de gens se demandent encore à quoi sert vraiment cet objet qui connait, de nos jours, un succès grandissant. Pour ma part, le bracelet connecté est mon mini-coach. Celui-ci me suit tout en enregistrant mes activités tout le long de la journée. J’ai choisi la fonctionnalité de base qui est le podomètre. Puisque l’OMS conseille de faire au moins 10 000 pas par jour pour rester en forme, j’essaye quotidiennement d’atteindre ce chiffre. Pour ceux qui comptent investir dans ce bracelet connecté et qui hésitent encore : sachez que le podomètre est juste une fonctionnalité de base et que vous pouvez choisir celle qui vous convient. Certains d’entre eux enregistrent la distance parcourue pendant une journée, les calories métaboliques brûlées, la fréquence cardiaque, le niveau d’oxygène dans le sang ou encore les cycles de sommeil. Pour ceux qui ne sont pas sportifs, sachez que le bracelet connecté améliore petit à petit la forme physique du fait qu’il vous est possible de suivre vos progrès en temps réel.