Comment se protéger contre les rayonnements – WiFi ?

Avez-vous vraiment besoin de vous protéger du rayonnement WiFi ? Ce qui nous amène à la question : le WiFi est-il sûr ? Mais avant toute chose, il faut bien comprendre ce qu’est le WiFi avant de tirer toutes les conclusions qui s’imposent.

Qu’est-ce que le rayonnement WiFi ?

Les appareils WiFi émettent des radiofréquences, aussi appelées micro-ondes. La plupart des routeurs sans fil et des appareils sans fil similaires émettent un champ de rayonnement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ce rayonnement micro-ondes est exactement le même type que celui que les fours à micro-ondes utilisent pour cuire les aliments.
Lorsque vous mettez de la nourriture dans un four à micro-ondes et que vous appuyez dessus, cela
bombarde votre nourriture de rayons micro-ondes qui créent une friction moléculaire et réchauffent
la nourriture. C’est ce qu’on appelle  » l’effet de chauffage  » ou  » l’effet thermique « .
Les appareils WiFi comme les routeurs de modem sans fil et les ordinateurs sans fil contiennent des
émetteurs qui utilisent ce même type de rayonnement micro-ondes pour envoyer des informations
dans l’air qui peuvent en théorie avoir un effet de chauffage similaire sur notre corps.

Le WiFi est-il sûr ?

Rooter Wifi

Toute la controverse entourant la sécurité de ces expositions tourne autour de cet effet chauffant.
Pour les personnes, dans la plupart des cas, il n’y a pas d’effet chauffant.
D’un côté, il y a l’industrie des télécommunications et d’autres intérêts particuliers. Ils disent que
parce qu’il n’y a pas d’effet de chauffage observable avec le WiFi et les appareils similaires, ces
technologies sont sûres.
D’un autre côté, il y a maintenant des milliers d’études révisées par des pairs menées par des
scientifiques du monde entier qui montrent que le rayonnement WiFi est potentiellement et
extrêmement nocif. Il s’agit des effets biologiques négatifs les plus subtils.
Des recherches indépendantes associent le rayonnement WiFi à une longue liste d’effets biologiques
néfastes, notamment :
– perméabilité accrue de la barrière hémato-encéphalique

– perturbation du métabolisme du glucose dans le cerveau
– La chaîne d’ADN se brise
– génération de protéines de stress
– perturbation du métabolisme cellulaire

Des études indépendantes montrent également que le rayonnement WiFi provoque souvent des
symptômes tels que la fatigue, l’irritabilité, des maux de tête quotidiens constants et des troubles digestifs.

Tout cela peut sembler désagréable, mais la plus grande préoccupation est que ces effets biologiques
néfastes se traduisent par des maladies mettant la vie en danger.
Des milliers d’études lient l’exposition à long terme aux rayonnements WiFi à de nombreuses
maladies graves, notamment :
– cancer
– tumeurs cérébrales
– maladie d’Alzheimer
– cancer du sein
– dépression
– divers cancers infantiles
– sensibilité électrique
– maladie du cœur
– infertilité
– fausse couche et suicide
– et plus encore…….

L’Organisation mondiale de la santé a classé l’exposition aux rayonnements WiFi parmi les « 
cancérogènes possibles de classe 2B « .

Quels sont les avantages de se protéger contre le WiFi ?

 

Les gens disent que ces avantages immédiats éliminent ou réduisent considérablement les
expositions sans fil dans leur environnement :
– meilleur sommeil
– avoir plus d’énergie
– la tête se sent mieux/plus claire
– sensation de fraîcheur dans la pièce
– la peau est moins piquante
– n’a plus de goût métallique dans la bouche
– se sentir plus détendu

Les avantages potentiels à long terme de la réduction de votre exposition au WiFi sont que vous ne
souffrez pas des effets biologiques néfastes et des maladies associées au WiFi comme indiqué
précédemment.

Conseils de radioprotection WiFi

Voici quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour limiter votre exposition au
rayonnement du routeur WiFi :

1. Utilisez le bon câble Ethernet

Votre câble Ethernet est le câble qui relie votre modem/routeur à votre PC. Il vous fournit une
connexion Internet câblée.
La plupart des gens n’y pensent pas à deux fois. Ils utilisent le câble fourni avec le modem/routeur.
Erreur.
Ce câble Ethernet peut être une source de rayonnement RF et doit donc être blindé. Il existe de
nombreuses qualités de câbles des catégories 5, 6, 7, etc. Les professionnels recommandent d’acheter
au moins un câble Ethernet Cat 6a SSTP (paire torsadée blindée).

2. Désactiver la fonction sans fil sur tous vos appareils

Vous avez désactivé le mode sans-fil sur le modem/routeur mais vous devez également désactiver le sans-fil sur votre ordinateur (ordinateur de bureau, ordinateur portable, iPod Touche, i Pad, tablette) ainsi que les imprimantes, projecteurs et tout autre appareil qui pourrait avoir une capacité Wi-Fi. Encore une fois, beaucoup de gens oublient cela. Pour ce faire, recherchez les options logicielles disponibles sur ces appareils.

La réduction de l’intensité de la puissance Wi-Fi est maintenant une option sur certaines installations
sans fil. Regardez attentivement ce que le logiciel vous permet de faire. Gardez un œil dessus une
fois que vous avez modifié les paramètres pour vous assurer que les paramètres par défaut ne
réapparaissent pas. Si vous ne parvenez pas à désactiver le WiFi via le logiciel, vous pourrez peut-être faire retirer manuellement le module WiFi.

3. Remplacer le mode sans-fil par des câbles

Remplacez votre clavier sans fil, votre souris, votre imprimante, votre scanner et tout ce qui est sans
fil par des versions avec câble USB. Il existe maintenant des solutions pour connecter des appareils
tels que les i Pads, qui ne sont pas conçus pour être câblés, à Internet via un adaptateur Ethernet
USB.

4. Acheter un routeur JRS Eco-Wifi

Pourquoi ? Parce qu’il offre une alternative radicalement plus sûre que le WiFi standard.
Le routeur JRS Eco-Wifi est en fait un package. Il a été développé par un père (il est aussi ingénieur en
électronique) qui s’inquiétait des expositions WIFI dans l’école de son enfant. Il est composé de :
– Un routeur Asus
– Logiciel JRS Eco-Wifi

C’est le logiciel JRS qui donne au routeur Asus sa fonctionnalité unique de faible EMF. Le WiFi
classique ou standard fonctionne à 10 impulsions par seconde alors que le WiFi JRS-Eco fonctionne à
1 impulsion par seconde.
Cet intervalle d’impulsions réduit de 10x, se traduit par une réduction de 90 % du rayonnement WiFi
lorsque le routeur est en veille.
L’autre raison d’investir dans un routeur JRS Eco-Wifi est qu’il offre les mêmes performances que le WiFi classique. Vous obtenez les mêmes vitesses de téléchargement, la même capacité de
transmission de données… les mêmes performances, mais le WiFi JRS-Eco est beaucoup plus sûr que
le WiFi classique.

5. Voisins WiFi

Légalement, il n’y a rien que vous puissiez faire pour obliger vos voisins à supprimer leur WiFi, vous
avez donc besoin d’avoir une approche douce. Allez les voir, discutez amicalement. Idéalement,
emportez un RF-mètre avec vous, montrez-leur les niveaux de rayonnement auxquels ils vous
exposent et auxquels ils s’exposent tous les deux. Prenez quelques imprimés de certaines des études
qui ont été faites sur les dangers des radiofréquences.
S’ils ne sont pas sympathiques, un blindage CEM ne devrait être envisagé qu’en dernier recours. Un
coupe-feu radiant WiFi efficace peut très bien impliquer le blindage de plusieurs pièces – ce n’est pas
une mince affaire.

Réduisez votre exposition au rayonnement WiFi sans l’éliminer

WiFi

Certaines personnes ne peuvent pas tout à fait se résoudre à abandonner leurs appareils sans fil alors
voici quelques conseils pour minimiser le WiFi sans éliminer le WiFi.

1. Gardez vos distances

L’exposition aux rayonnements WiFi diminue considérablement avec la distance (appelée loi du carré
inverse). De nombreux routeurs ont un signal suffisamment fort pour maintenir une connexion
jusqu’à 100 m du routeur. Assurez-vous de mettre autant de distance que possible entre vous et votre routeur sans fil sans diminuer l’efficacité de votre connexion. Rappelez-vous : les murs
n’arrêtent pas le rayonnement sans fil, ne placez jamais un routeur sans fil derrière le mur d’une
chambre.

2. Éteindre la nuit

Des études nous indiquent que le plus grand danger avec le rayonnement WiFi vient des expositions nocturnes ; la régénération cellulaire, la minuterie mécanique pour réduire l’exposition aux rayonnements électromagnétiques d’un modem, le rajeunissement du routeur et la désintoxication
sont entravés. Notamment, la production de mélatonine peut être considérablement réduite. Si vous
ne pouvez vraiment pas vous résoudre à retirer votre routeur sans fil, vous pouvez installer une
minuterie électrique mécanique simple sur la prise où vous branchez votre routeur. Ensuite, il suffit
de le régler pour éteindre l’appareil pendant la période de sommeil.

Combinez la minuterie mécanique avec une barrette d’alimentation à prises multiples, parfois appelée unité de protection anti surtension. Tout d’abord, vous branchez tous les périphériques de votre ordinateur, ordinateur portable/ordinateur de bureau, imprimante, moniteur dans votre
barrette d’alimentation. Ensuite, vous branchez la barrette d’alimentation dans votre minuterie
mécanique que vous branchez ensuite dans le mur.
Ceci signifie que lorsque vous réglez votre minuterie pour qu’elle s’éteigne de 22 h à 6 h, par
exemple, elle éteint tout ce qui est branché dans votre power strip.
Il y a deux avantages ici, en plus d’économiser de l’argent sur votre facture d’électricité, vous
éliminez également toutes les émissions de CÉM que ces appareils produisent.

3. Utilisez judicieusement les adaptateurs USB

Si vous utilisez un adaptateur Wi-Fi USB (pour les PC qui n’ont pas de carte d’interface réseau sans fil
intégrée), utilisez-le sur un câble d’extension USB (10 pieds ou plus). Il en va de même si vous utilisez
une clé USB 3G ou 4G pour vous connecter à Internet en voyage. Un câble de rallonge USB réduira
considérablement votre exposition.

Astuce : plus la clé USB Internet est éloignée de vous lorsque vous surfez sur le Web, moins vous serez exposé. Achetez une rallonge USB d’une bonne longueur de 10 à 15 pieds.