Un bracelet connecté pour les déficients visuels

Marco Antonio Trujillo Tejeda et Cuauhtli Padilla Arias ont créé un bracelet connecté capable d’aider les aveugles à se déplacer en toute sécurité. Le brevet de Sunu a été déposé. Aujourd’hui, il s’apprête à être commercialisé à l’international.

Les caractéristiques de l’accessoire

Sunu émet des ondes qui lui reviennent après avoir touché un obstacle. Ces dernières permettent de connaître la distance de sunul’utilisateur par rapport à l’objet. Le bracelet envoie ces informations à celui qui le porte grâce au moyen de vibrations. Plus la personne se rapproche de l’objet, plus ces vibrations augmentent. Les concepteurs de ce bracelet ont également mis en place une étiquette qui offre la possibilité de retrouver des objets perdus, lorsqu’elle est associée au bracelet. Par exemple, il faut placer l’étiquette sur ses clés pour les retrouver facilement grâce au Bluetooth. Les informations de proximité peuvent être envoyées au bracelet ou à un smartphone, qui indiqueront à l’utilisateur la proximité de l’objet recherché grâce à des vibrations.

D’autres innovations du même genre

Il existe d’autres accessoires du même genre tel que le BuzzClip. Ce dernier est un petit appareil discret à fixer sur ses vêtements. Il détecte les obstacles potentiels grâce aux ultrasons et prévient l’utilisateur de ces derniers en vibrant. Par ailleurs, Dot watch ou la première montre connectée en braille est également en cours de développement. Il est également conçu pour le même public. Il serait compatible avec les appareils iOS et Android, et permettrait aux personnes déficientes visuelles de connaître l’heure, et de lire leurs SMS une fois connecté à un appareil mobile.