Désabonnement contrat internet : deux choses qu’il faut comprendre

En cas de désabonnement d’un contrat avec son FAI (fournisseur d’accès internet), il existe plusieurs cas de figures que l’on peut prévoir. Avant tout, si les motifs réels ne sont pas prouvés, l’abonné pourrait indemniser son FAI suivant un montant bien défini. Dans le cas contraire, s’il a été prouvé que le FAI a fait défaut, l’abonné peut à la fois effectuer un désabonnement tout en réclamant une indemnisation.

Comprendre les combines des FAI

Chez certains FAI, leur but est de garder le plus longtemps possible leur client. En effet, si par exemple l’abonnement arrive à son terme et qu’on n’effectue pas un préavis de sur l’arrêt du contrat, le FAI peut réclamer des frais supplémentaires. A part cela, il rend également souvent très difficile l’annulation d’un contrat d’abonnement. A cet effet, le client sera moins motivé à se délester de ses services. Si jamais vous sentez que vous êtes victimes de l’un de ces combines, vous pouvez contacter des organismes spécialisé dans la résiliation de contrat souscrit entre des particuliers et des fournisseurs tiers. Ce type de service permet de simplifier les modalités de résiliation en ne vous occupant de rien.

CB net paie

Un motif légitime de désabonnement c’est quoi ?

Généralement un motif légitime de désabonnement constitue comme étant une preuve irréfutable qui justifie la rupture de contrat. Tout d’abord, il peut s’illustrer par un manque d’engagement grave émanant du FAI. Si par exemple, vous n’avez plus accès à leur service pendant un certain moment, le désabonnement devient immédiatement légitime. A part ce fait, il est possible de se désabonner sans payer des frais si jamais le client se trouve en situation difficile comme un surendettement ou un chômage. Pour un déménagement, si le nouveau logement ne permet pas l’accès aux services du FAI, un désabonnement sans indemnité est également possible.